reseau sociaux
  /    /  Google, Bing, Youtube, Facebook, Comment réussir ses campagnes Ads ?

Google, Bing, Youtube, Facebook, Comment réussir ses campagnes Ads ?

1. Déterminer sa cible

Une campagne Ads sera totalement différente en fonction du public visé. Il faut donc se demander : Quelle population visons-nous ?
(Professionnel ou Particulier ? Jeune ou Âgé ? Homme ou Femme ?)

panneaux
cible

Professionnel ou Particulier ?

Les plateformes utilisées pour la diffusion des publicités ne sont pas les mêmes si l’on s’adresse à des entreprises ou des particuliers. Lorsque vous vous adressez à des professionnels, nous vous recommandons de vous orienter essentiellement vers Google, Bing, LinkedIn, voire YouTube.
Dans le cas contraire, un consommateur sera plus facilement touché sur les réseaux tels que Facebook, Instagram, Twitter, YouTube.

Déterminer quel produit ou service sera mis en avant ?

Une offre doit toujours être mise en avant, la publicité ne doit pas être seulement une promotion de votre entreprise.

Tranche d’âge de la clientèle

Plus le public visé est jeune plus les choix de plateforme sont restreints : Instagram sera principalement sollicité.
L’éventail de réseaux s’agrandit lorsque l’âge moyen augmente, vous permettant de vous tourner vers des réseaux comme Facebook, LinkedIn, Google, Instagram, YouTube.

2. Déterminer la rentabilité au clic

Lorsque vous possédez un espace, un coût au clic est appliqué sur votre publicité.
Il vous faut alors déterminer un ratio clic/revenus pour optimiser votre rendement. Vous allez vous demander jusqu’à combien êtes-vous prêt à payer le coût au clic pour votre panier moyen (dans le cadre de vente en ligne directe) ou pour votre chiffre d’affaire espéré (sur une vente indirecte).

Rôle de votre agence conseil : atteindre l’objectif de payer le clic le moins cher possible par rapport à la rentabilité maximale escomptée.

Tous les métiers ne sont pas exploitables pour des campagnes Ads. Les secteurs très concurrentiels qui s’adressent aux particuliers ont tendance à avoir une faible rentabilité de ces campagnes.
Les activités visant une clientèle d’entreprise peuvent se permettre de plus expérimenter les campagnes même si certains marchés sont saturés (immobilier, hôtellerie, restauration...).

click